Comment réussir son storytelling par l’image

Storytelling par l'image

Le storytelling est une arme redoutable utilisée en webmarketing. Procédé consistant à raconter une histoire vraie et véritable autour d’une marque ou d’un produit, il permet d’attirer des clients et prospects.

Si la forme orale et écrite du storytelling a longtemps démontré son efficacité, notamment avec Steve Jobs, de nos jours, le storytelling visuel est fortement recommandé. Toutefois, la production d’un storytelling nécessite la connaissance de plusieurs techniques appropriées. Souhaiteriez-vous raconter une histoire imagée pour porter votre marque ou produit à l’attention du grand public ?

Dans cet article, découvrez les astuces incontournables pour réussir un storytelling visuel, qui séduit et draine du monde. Mais avant, pourquoi devriez-vous réaliser un storytelling par l’image ?

Le storytelling par l’image : pour quoi faire ?

Aujourd’hui, si le concept du storytelling a conquis le paysage du webmarketing, il va sans dire que le storytelling visuel est le plus efficace.

En effet, une étude scientifique a prouvé qu’un être humain ne retient en moyenne que 10 % d’un texte. Que le texte soit lu par l’individu ou écouté sur un support audio, il ne retient que 10 % des informations qui y sont contenues.

La même étude a établi que lorsqu’il s’agit d’un contenu visuel parfaitement réalisé, le cerveau humain est capable de capter environ 65 % des informations émises.

En définitive, le storytelling visuel représente un moyen efficace pour promouvoir une marque, délivrer un message poignant et susciter un passage à l’action.

Même si le storytelling par l’image est une bonne alternative pour booster sa stratégie marketing, il n’est pas donné à tout le monde de réussir une telle tâche. Pourtant, tout devient facile lorsqu’on maîtrise les techniques qui sous-tendent la réussite d’un storytelling visuel.

Réussir son storytelling par l’image : les cinq (5) clés incontournables pour y parvenir

Pour réussir votre storytelling par l’image, il suffit de réaliser les bonnes actions au bon moment. Voici, en substance, les cinq clés incontournables pour créer un storytelling nettement abouti.

Choisir les outils adaptés pour créer votre storytelling visuel

Si vous souhaitez narrer une histoire poignante sur les réseaux sociaux, il faudra miser sur les instruments appropriés. Les internautes s’attendent à tomber sur des contenus visuels simples, clairs et de bonne qualité.

Généralement, on utilise les formats suivants pour produire des visuels accrocheurs, percutants et intéressants :

L’infographie
Elle permet la transmission d’un message clair et efficace par le moyen de graphiques, d’images de bonnes qualités et de chiffres. Mécanisme assez fluide, l’infographie permet de captiver l’attention du public ou des internautes en une fraction de seconde. Elle est pratique pour créer un contenu visuel qui engage et interpelle

Les Gifs
Les Gifs ou les mèmes sont des outils très prisés en storytelling par l’image. Souvent utilisés sur un ton humoristique ou amusant, ils permettent de conter une histoire vraie, tout en ajoutant une touche de gaieté afin d’attirer l’attention du public.

Le carrousel
Souvent combiné au réseau social Facebook, cet outil est souvent employé pour faire la promotion d’un nouveau service ou produit. Percutant et dynamique, le carrousel est un instrument efficace.

Les vidéos
Les vidéos sont des outils simples et accessibles pour raconter votre histoire à la face du monde. Grâce aux options d’édition de vidéo disponibles, vous pouvez transmettre un message émouvant et captivant sur votre marque ou les produits que vous proposez.

Les photos
Les photos peuvent emballer votre public si vous savez vous y prendre (colorimétrie, mise en scène, contraste et exposition). C’est un moyen simple et efficace pour faire découvrir les aspects improbables d’une marque ou d’un produit au grand public.

Un autre moyen de pouvoir utiliser de belles photos, c’est de chercher des photos à utiliser via des banques d’images où vous trouverez des photos de haute résolution que vous pourrez utiliser à des fins commerciales.


Employer la pyramide de Freytag pour structurer votre histoire

La réussite de votre storytelling visuel ne se limite guère au choix des outils à utiliser. En effet, dès à présent, vous devez structurer l’histoire que vous comptez porter à la connaissance du public.

Pour que l’histoire plaise et séduise, nous vous recommandons l’emploi de la pyramide de Freytag. Ce mode de structuration utilisé par W. Shakespeare revêt une efficacité incontestable sur le storytelling visuel.

En termes clairs, la pyramide de Freytag ajoute de l’intrigue et du caractère à l’histoire relatée. Elle se décline dans les étapes suivantes :

  • Une exposition brève pour planter le décor ;
  • L’énumération des difficultés ou obstacles rencontrés ;
  • Le climax ou les moments de doute, de tension ou de peur ;
  • Les stratégies déployées pour résoudre les difficultés et sortir la tête de l’eau ;
  • Le dénouement de la situation et la réponse à toutes les interrogations ;
  • Un call to action pour interpeller les internautes ou le public.
  • En réalité, cette technique est plus compatible au format vidéo. Toutefois, avec de l’innovation et de la créativité, il est possible de l’utiliser d’une autre manière.

Créer de l’émotion par le contenu visuel
Un bon storytelling par l’image doit pouvoir provoquer des émotions chez les internautes ou le public. Selon votre objectif, votre storytelling peut déclencher de la joie, de la tristesse ou de l’amusement. Ce qui compte réellement, c’est de toucher émotionnellement le public en donnant du caractère à votre histoire.

Pour y arriver, vous devez structurer votre histoire en fonction du sentiment que vous souhaitez susciter chez les internautes ou le public.

Assurer le partage de votre storytelling visuel sur les réseaux sociaux
La réussite de votre storytelling par l’image passe nécessairement par l’inclusion de votre communauté dans le visuel. Cette technique a particulièrement le mérite de booster l’accessibilité de votre histoire.

Vous pouvez, par exemple, associer des références populaires afin de toucher votre audience et les pousser à réagir en postant des commentaires. De toute façon, sachez que la réussite de votre storytelling visuel repose sur la participation active de votre communauté.

Storytelling réseaux sociaux
Storytelling réseaux sociaux

Inclure des personnalités pour donner de l’intérêt à votre histoire
Dans la mise en scène de votre histoire, il serait plus intéressant de mettre en avant des personnes plutôt que des objets. Lorsque vous avez la possibilité d’inclure des visages bien connus dans votre storytelling, n’hésitez pas !

Toutefois, ne choisissez pas les personnes à l’emporte-pièce. Une personnalité respectée ou bien connue dans votre domaine d’activité serait la bienvenue.

Par exemple, si votre marque est spécialisée dans la production des équipements de sport, il serait intéressant de faire appel à un sportif ou un athlète plus ou moins populaire. Cela permettra d’attirer l’attention du public sur votre storytelling par l’image.